Bienvenue sur le forum de la Compagnie Marchande - Koubak & Co ®
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La caravane percekrou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chakaboom

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 17/06/2012

Feuille de personnage
Caste du Personnage: Mage

MessageSujet: La caravane percekrou   Mer 20 Juin - 18:16

Voici un rapide descriptif de la caravane percekrou... Suivront des anecdotes qu'auront vécu ses membres de ça création à nos jours ou même futur.

La caravane n'a guère de lieux fixe est seul la banque d'orgrimmar pourrait être considéré comme leur port d'attache. Bien qu'il respect les lois et coutumes des territoires traversés, ils ne se reconnaissent sous aucun drapeau, bannière ou cri de chef de guerre... Récemment il ont rejoins la koubak compagnie.
Le mode de fonctionnement est simple, la compagnie traverse les territoires afin de trouver minerai, plante, tissu, poissons, viandes puis les revends à ces clients via un comptoir à orgrimmar ou directement à la koubak compagnie.

Voici le descriptif des membres principaux ( seul chakaboom et slacha dont joués)

Eristofle percekrou dit chakaboom: ancien ingénieur, eristofle suite à un burn out suite à une OPA mènée par le prince marchand gallywix, décida de lâché le commerce et partir à l'aventure.
Mais ne voulant pas n'être qu'un vagabond, il réunit les radis de la vente de son atelier, acheta quelques kodos, et commença un long voyage en azeroth au début de l'an 9. Il cartographia les terrains, rencontra d'autre peuples dont il appris la langue... Puis suivant la horde, pour de nouvelles aventures aussi bien en outre terre et dans les terres du nord... Mais aussi pour faire de nombreux bénéfice. Suite au cataclysme, eristofle repris les routes afin de remettre à jour ces cartes et être toujours efficaces dans la collecte.
Et bien que protéger par slacha et jambon son hobgobelin, eristofle peut être considéré comme un mage de guerre tant il sait bien défendre ça caravane avec l'art des arcanes.

Slacha percekrou: cousin d'eristofle, il est comme son ombre... D'ailleurs rare son ceux qui purent lui parler.
Revenir en haut Aller en bas
Schnumfi family

avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 12/11/2011
Age : 37
Localisation : le Noooord !!!

Feuille de personnage
Caste du Personnage: Mage

MessageSujet: Re: La caravane percekrou   Ven 22 Juin - 18:18

Vivement la suite Smile

Schnumfi Officier et Amiral de la Koubak Compagnie
Revenir en haut Aller en bas
Salamand Ballefusix

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 25/05/2012

Feuille de personnage
Caste du Personnage: Chasseur

MessageSujet: Re: La caravane percekrou   Lun 25 Juin - 22:12

Super J'adore !!Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Chakaboom

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 17/06/2012

Feuille de personnage
Caste du Personnage: Mage

MessageSujet: Re: La caravane percekrou   Lun 16 Juil - 11:14

La caravane percekrou se traînait le long des routes d'uldum, la chaleur était pesante, la menace de se faire attaquer et piller omniprésente, mais bien au delà de tous cela, la richesse était juste la, juste sous les doigts et cela valait bien tous ces risques...
Hurleguerre comme à son habitude conduisait le premier kodo, quand à Eristofle, sa caravane suivait le mouvement. Une partie endiablé de carte se jouait a l’intérieure avec Slacha, le cousin d'Eristofle, Heinstern un reprouvé dont la présence exaspérait tout le monde mais pour une raison obscure personne pensait à le virer, et jambon, le hob d'eristofle, qui faut bien le dire était surtout la pour faire figuration...et les enjeux étaient de taille : qui payera la prochaine tournée a orgrimmar, et il faut savoir quand général on y laisse un mois de paye...
Eristofle sur de son brelan de roi fit tapis, jambon suivi (faire comme le chef était un principe chez lui) Slacha se coucha. Heinstern le regarda, Eristofle le regarda, Heinstern souri, Eristofle souri... Heinstern avait un full au as... Eristofle pleura.
Vous allez me dire que cette partie est finalement sans intérêt... et c'est vrai mais pendant ce temps, un étrange livre chuta d'une des valise d'eristofle percekrou, et tomba entre les mains d'un pygmée.
Le pygmée ne sachant lire le vend a une autre caravane, qui le vend a une autre caravane qui fit halte a orgrimmar... et par un miraculeux hasard finit sa course entre les mains d'un certain Koubak.

Voici ce qu'il pu lire :

journal d'Eristofle Percekrou

Je suis Eristofle Percekrou, je ne sais si je laisserai une trace dans l'histoire, mais ce journal pourra témoigner de mes actes.
Je suis né en l'an – 10 sur cette île de Kezan, bon on peut pas dire que c’était dans le luxe, ma mère travailler sur le port et parfois arrondissait les fin de mois d'une manière dont la morale reprouve, et je n'ai jamais connu mon père... certain dise que c'est un riche prince marchand, qui dans une nuit de débauche a engrossé ma mère, moi je pense juste que c'est un tocard de plus qui a pris du plaisir a quai ! M'enfin, l'important c'est que je sois v'nu au monde.
On peut dire que j'ai eu une enfance heureuse, en fait il ne se passait pas grand chose sur l’île.
Alors pour m'occuper je me suis amusé a rassembler des trucs, qui produisait d'autre bidule, parfois ça marchait et d'autre ça explosé. D’ailleurs c'est de la que l'on m'a appelle chakaboom, nom que je garderai pour les champs de bataille.
Bref, mes expériences firent parlé d'elle et un ingénieur du nom de garrix sergond, de passage a kezan demanda a ma mère l'autorisation, avec en prime une rente mensuelle, de me prendre sous son aile et que je devienne son élève, malheureusement je devrai le suivre en kalimdor... il n'en fallu pas plus a ma mère pour accepter. Et en -3 je parti de mon foyer.
Faut dire qu'a l’époque tout était tranquille en Azeroth, aucune porte des ténèbres de la mort était ouverte... et aucun danger méga mortel ne planait sur nos tète.

S'en suis plusieurs pages au Eristofle parle de son apprentissage, des paysage de kalimdor, des orcs qui débarquent, de la guerre (et de sa non-implication)...

je décide de retourner sur Kezan, en l'an 10. Marre de leur guerre la con. Mon apprentissage et mes salaires m'ont permis d’économiser et de me mettre a mon compte sur l’île. Bon rien d'extraordinaire au début, quelques écureuils mécaniques, des poulets tout aussi mécaniques (ça plaît au gosse de riche, donc ça se vend) puis des lunettes de fusil ou fashion, et surtout des bombes et autres feux d'artifice... et ce petit magasin parti de rien commence a se faire une réputation de plus en plus grandissante et les bénéfices de plus en plus important. D’ailleurs c'est a ce moment la que je fis la connaissance de Slacha, il se présenta comme étant le fils de la tante de la cousine de ma mère et que l'on était de famille... et surtout qu'il avait besoin de boulot. Il savait parlé, il savait vendre... lui ou un autre a vrai dire ça ne changeai pas grand chose. J’embauchai aussi Jambon, mon hobgobelin. Certes il n'avait pas de cerveaux mais sa présence évita parfois les rixes de certains clients mécontent a cause d'une mèche trop courte.
Tout aller a merveille, jusqu'au moment ou le prince marchand Maldy fit une sale OPA sur mes marchandise. OK OK c'est les lois du marché, mais y a de quoi te dégoûter... je décida de revendre mon magasin et les stock. Des quelques radis, j'en mis une partie a la banque central de kezan, et avec le reste j’achetai quelque kodo, des fournitures de voyages, garda quelque pièce pour un minimum vital, repris le bateau pour kalimdor... sans avoir oublié de prendre avec moi Slacha et Jambon.
paraît qu'il y a des sous a ce faire avec des plantes et du minerai....

S'en suis plusieurs pages au Eristofle parle de son arrivé, des paysage de kalimdor, des orcs qui débarquent encore , de la guerre encore (et de sa non-implication)...qui a dit que l'histoire n'est pas un éternel recommencement !

je viens de découvrir une plante extraordinaire, la feuillereve... déjà sa forme est si plaisante, son odeur d'une incroyable délicatesse... mais au-delà de tout elle m'ouvre les portes des arcanes. fumé, prisé ou chiqué, grâce a elle les flux magiques entre en moi et me donne conscience du monde, des énergies, de l'espace, du temps, du néant... peut être que ceci était en moi depuis toujours, mais grâce a la feuillereve je pu enfin l'exploiter...
je me suis baser pendant un temps a rachet, je fis la rencontre de Gazleu, un type sympa finalement, il m'a parlé d'un projet de capital pour la horde nouvellement formé autour d'un chaman appelé thrall... mais il allait avoir besoin de minerai, de tissu, de peau et surtout d'ouvrier. Je mis donc ma caravane a son service, et parti sur les chemins d'azeroth... c'est a ce moment que je fis la connaissance d'hurleguerre, un orc tout ce qu'il y a de plus baraqué... un peu paumé l'bonhomme mais on est jamais de trop pour protéger un convoi et apparemment cela lui plaît de tuer du bandit. Un type comme ça, m'en faudrait cent !

Les pages qui suivent parlent du voyages d'eristofle dans les tarides, cherchant inlassablement les fournitures demandé par gazleu... au fil des mois, son comportement change du a la prise quotidienne de feuillereve et de l'utilisation des arcanes... on peut comprendre que le temps n'a quasiment plus d'emprise sur lui, ni les distance... en l'an 23 il quitte la caravane Percekrou laissant la charge a Slacha et parcours le monde seul.
l’écriture est resté la même, mais plus nerveuse...


ils ne savent pas ce que j'ai vu, il en on pas conscience... la paladin, la liche la guerre, les morts qui se relèvent... il ne peuvent comprendre, le néant, les démons... les talbuks... je me dois de quitter la caravane, de préparer l'avenir, Slacha sera guider, les kodos le suivront... je leur dirai quoi faire, mais je dois prendre la route, rencontrer les peuples, me battre pour l'avenir, ne pas mourir...

la suite parle de rencontre sur les terres de l'est et en kalimdor. Il préfère de loin la présence des membres de la horde... peut être juste a cause de la défiance de l’alliance.
On apprend qu'il combattit sur plusieurs front, selon lui pour préparer son avenir, qu'il tua de nombreux ennemie... mais pactisa aussi avec certes tribu, dont des ours humanoïdes qui en échange de collier lui procurer certaines herbes, ou encore des tribu troll cannibale, dont la caravane et lui même envoyer des ennemies capturé encore en échange de ce qu'il appelle du modjo...
on peut suivre les aventure d'eristofle jusqu'en l'an 27.


ça y est l’étoile est tombé, la porte est ouverte, ahaha les orcs ont revu leur ancêtres, sales démons qu'ils sont... Slacha ne me croyait pas hein, il l'a vu lui aussi le talbuk, il a vu le traître... ils l'ont vu la puissance l’être de lumière... faut continuer faut avancer, bientôt il sera la...
les elfes sont revenu, rouges qu'ils sont...

de même que sur l'autre partie, Eristofle continu seul sa route, se rapprochant d'un drôle de peuple plante champignons... des plus étranges...
il passa 1 ans dans ce que l'on appel l’outre-terre, et comprend que l’atmosphère qu'il y régnait mettait Eristofle mal a l'aise.
Ce qui nous emmena en l'an 28


L'arcane est de plus en plus présente en moi, je peine a la contrôler. Si cela continue je ne serai que magie, je dois comprendre. La route du nord est ouverte, Dalaran est ma prochaine destination. Rhonin lui peut m'apprendre, je l'ai vu cette nuit dans mon rêve. Le paladin est prêt, moi je ne le suis pas. Les grands guerriers pourront.

De l'an 28 a l'an 30, Eristofle, passa le plus clair de son temps a apprendre à maîtriser les arcanes au sein de l’académie de magie du Kirin tor. Bien sur entre temps il aide la horde et l'alliance face a la menace grandissante du fléau, et tisse des liens de sympathie avec des géants de glaces. Eristofle donne aussi l'ordre a Slacha de déplacer la caravane afin de récolter un maximum de Saronite et de titane.
La maîtrise de son art et l'aide apporté par le kirin tor, apaise peu a peu l'esprit d'eristofle qui contrôle de mieux en mieux ces visions. Malheureusement ils ne peuvent rien pour lui au niveau de sa dépendance aux drogues. Puis vint l'heure du cataclysme.



Il est venu, je l'attendais. Je me suis rendu ce matin sur l’île de kezan, ce lieux qui m'avait vu naître, et même si je ne suis pas un être très spirituel, je voulais y être en ces dernières heures pour rendre hommage a mes ancêtres. Puis il est arrivé, semblable a ma vision, je vu l'ombre de ses ailes sur kezan, je vu la fuite de mon peuple, je vis le prince marchand exploité la misère... le volcan entra en irruption il fut temps pour moi de me servir de l'arcane pour voyager vers orgrimmar.

Plus sage et serein, Eristofle décida par la suite de rediriger la caravane Percekrou, et de l'an 30 a nos jours, il suit les chemin d'azeroth pour commercer, rencontrer des peuples, remettre a jour ces différentes cartes.
Il a de plus acheté pour la caravane, un entrepôt où il peuvent déposer minerais et plantes qui récoltent au fur et a mesure de leur voyage.
Juste a la fin on peut lire ceci...


J’eus une vision étrange il y a peu, des alliés mi homme, mi bêtes buvaient avec moi a la taverne...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La caravane percekrou   

Revenir en haut Aller en bas
 
La caravane percekrou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Event RP JCJ] Les loups aboient et la caravane trépasse
» CARAVANE II: TRAJET SANS RETOUR
» Une caravane
» transfert caravane
» La caravane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Koubak & Co ® :: La Compagnie KOUBAK ® :: Les Membres-
Sauter vers: