Bienvenue sur le forum de la Compagnie Marchande - Koubak & Co ®
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vladislaw la réprouvée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vladislaw

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 22/02/2015

MessageSujet: Vladislaw la réprouvée   Mar 17 Mar - 20:26

Il y avait dans un coin de la pièce comme une ombre, mais en y regardant de plus près, on pouvait voir une sorte de puzzle partiellement assemblé, comme une marionnette abandonnée à la poussière et laissée pour morte depuis longtemps. Une épaisse couche grise était venue se poser dessus, des vers la grignotaient ça et là, comme du bois qui moisirait elle tombait en lambeaux, ses vêtements étaient aussi troués que possibles, son squelette bruni se différenciait peu de sa chair, elle semblait oubliée par le temps, suspendue entre deux bribes de vie. Mais elle respirait.


Vlad...


Un murmure flottait dans l'air comme une promesse d'un avenir bien sombre. Quelque chose soufflait à vos oreilles, comme un vent invisible, rauque, étrange, lointain et proche à la fois, horrifiant, un cauchemar à lui seul, un souhait d'horreur. Ses paupières tremblotaient, rêverait-elle ? Ses yeux s'ouvrirent, ils dégageaient cette lueur étrange et étaient aussi vides que des puits sans fond, comme éteints. Dans l'ombre, elle était un repère, un piège, un traquenard si bien rôdé que bien des gens étaient morts dedans. Un sourire cruel se dessina sur sa bouche desséchée, étirant le reste de ses lèvres étonnamment bien conservées en un rictus affreux. Elle soupira. Mais quelle tête en l'air, elle ne respirait plus ! Elle laissa échapper un rire sarcastique et rauque à glacer le sang avant de se relever lentement, un membre après l'autre, la tête, le tronc, puis de se mettre debout avant de trouver son équilibre. A ses côtés diverses armes, dont son épée assez grande qu'elle prit d'une main sûre avant de la glisser dans son fourreau dans son dos. Elle ne comprenait pas trop où elle était et comment elle était arrivée dans cette petite pièce à moitié effondrée. A travers l'ancien plafond filtraient quelques rares rayons de lumière, la porte s'était affaissée en même temps que le reste de la pièce. Vu l'humidité elle était coincée dans une grotte aménagée, ou du moins à l'époque semblerait-il. Elle avait dû y tomber en traversant le plafond.


Vlad...


Ce nom résonnait dans sa tête et quelques images passèrent derrière ses yeux. Elle était née dans une famille qui ne voulait que des garçons, ils l'avaient appelé Vlad. Comment voulez-vous bien tourner quand vous commencez avec le prénom pas adapté ? En grandissant, Vlad se comportait comme un garçon, elle parlait comme tel et personne ne se douta jamais de qui elle était vraiment. Elle apprit à lire sur le tas, chance qu'elle dût à sa mère, une aristocrate ratée qui avait fini si  ruinée et dépouillée qu'elle fût contrainte à épouser un paysan plus ou moins riche afin de pouvoir survivre. Elle lui pondit cinq enfants dont trois moururent de faim et un de la lèpre. Vlad fût, malheureusement pour eux, la seule survivante. Le temps avait passé, elle s'était intéressée à la magie et plus particulièrement à la nécromancie qu'elle travaillait en cachette, ressuscitant à tout-va morts, cadavres, ossements, s'entraînant à en prendre le contrôle.

Puis arriva ce jour.

Ce jour...

Où elle s'enrôla dans l'armée et commença à combattre pour l'honneur de sa famille. Jour où son père la reconnut comme son enfant. Jour où elle changea radicalement. Elle subit un entraînement sommaire qu'elle prit très au sérieux et fût envoyée au front. Après quelques grosses escarmouches violentes, elle mourut, non sans avoir au préalable préparé sa résurrection en mort-vivante bien sûr. Et sa légende ne commença que quelques mois plus tard après des batailles épiques qu'elle gagna avec une poignée d'hommes. La Horde s'intéressa à elle alors, la nommant responsable d'un bataillon, puis de deux, dix, cent. Son plus grand exploit fût la bataille qui fît s'affronter 10000 de ses soldats à 10000 orcs corrompus. Ce fût un véritable bain de sang. Avec la nécromancie, ses ressources étaient illimitées, puis ce fût le trou noir. Elle se souvenait avoir perdu connaissance et avoir décidé finalement de rester ici. Son temps était passé.


Vlad...


Elle posa ses yeux sur le plafond, il était temps de sortir et de rejoindre ce monde dont elle avait voulu rester à l'écart aussi longtemps que possible.


Vladislaw était et serait son nom complet désormais.


Revenir en haut Aller en bas
Elouin

avatar

Messages : 352
Date d'inscription : 03/02/2014
Age : 33

Feuille de personnage
Caste du Personnage:

MessageSujet: Re: Vladislaw la réprouvée   Mer 18 Mar - 14:47

HRP//

Ah ! Encore une personne avec qui partager mes ptits gâteaux ! :p

Plus sérieusement, très chouette texte, je n'aimerais pas croiser ton perso dans une rue bondée, en plein jour, même si j'étais armée !
Revenir en haut Aller en bas
 
Vladislaw la réprouvée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Horde] 29/10/2010 - Invasion des Réprouvés - Le retour !
» la nuit de la réprouvée
» Projet guilde réprouvé : Le sombre ordre
» Guilde réprouvé active ?
» Guildes réprouvés actives

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Koubak & Co ® :: La Compagnie KOUBAK ® :: Les Membres-
Sauter vers: